[Les Cahiers français, n° 279, février 1997, p. 3-8]

Le chômage a pris une ampleur qui remet désormais en cause jusqu'aux fondements même du travail comme activité sociale. C'est la raison pour laquelle travail et chômage doivent être analysés en même temps. Par delà les incertitudes quant aux instruments de mesure, ce phénomène de masse connaît deux grand types d'explications théoriques : celles qui y voient la résultante d'un dysfonctionnement du marché du travail, et les explications qui étendent son analyse au fonctionnement du circuit économique dans son ensemble. Les mesures de lutte contre le chômage connaissent une variété encore plus grande, elles peuvent concerner tout aussi bien le coût du travail, sa flexibilité, la formation, le partage du travail, le développement des services... l'avenir du travail et la valeur qu'il représente demeurant au centre des préoccupations.

                                                 ARTICLE