TURQUIE
L'accueil des populations précaires dans les hôpitaux turcs. Atomisation de la protection sociale et fractionnement de l'offre hospitalière.

La protection sociale comme le système hospitalier turcs agrègent des systèmes et des strates diverses suivant l'origine professionnelle de leurs bénéficiaires, et ne sont pas équivalents - tant en ce qui concerne le champ des prestations couvertes que les modalités de prise en charge et/ou de remboursement. Il existe un cloisonnement entre systèmes de protection et types d'hôpitaux. L'atomisation de l'accès aux soins qui en découle est à l'origine des carences dans la couverture sociale de la population, elle explique l'émergence de systèmes palliatifs de couverture à l'instigation d'acteurs divers : Etat, fondations, associations, municipalités, entreprises privées...


PAYS-BAS

Le régime d'incapacité au travail aux Pays-Bas (WAO). Quels enseignements en tirer ?

Comme souvent, les modèles ne sont pas à la hauteur des espérances qu'ils suscitent. Il en va ainsi du modèle d'organisation du travail aux Pays-Bas, présenté un temps comme le modèle à copier pour réduire le niveau du chômage. Mais, à y regarder de plus près, on s'aperçoit qu'une part prépondérante de la différence entre le taux de chômage des Pays-Bas et celui de ses principaux partenaires se trouve dans l'existence d'un régime d'incapacité au travail (WAO) qui soustrait du marché du travail une part importante de travailleurs ne correspondant pas aux critères communément retenus de l'invalidité.